ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Policy and Consent Generator Inauguration de notre usine de Saint Martin du Touch - Toulouse - groupe aertec

Inauguration de notre usine de Saint Martin du Touch – Toulouse

Aertec fait de Toulouse son centre dédié aux activités de développement et de production pour l’aéronautique.

Stratégie affichée : Renforcer sa position industrielle et se développer sur de nouveaux marchés

Le groupe Aertec réunit ses activités de production, de bureau technique et d’assurance qualité dans sa nouvelle adresse de Saint-Martin-du-Touch. Ce sont les équipes de Colomiers et des petites unités de Bordeaux et Rethel (Ardennes) qui se retrouvent dans ce nouveau bâtiment stratégiquement installé auprès des usines Airbus et des sous-traitants aéronautiques. L’entité de Bordeaux reste concentrée sur des activités de maintenance qui tendent à se développer autant sur l’aéronautique que sur le nautique.

Aertec historiquement spécialiste de la maintenance de sièges d’avions et des textiles techniques pour l’aéronautique a injecté 800.000 euros dans l’aménagement et l’équipement des nouveaux locaux de 3500 m², dont 600 m² de bureaux, sur la Zac de Saint-Martin-du-Touch, à Toulouse.

Ce bâtiment regroupe depuis 9 mois les activités de production de kits  de moquette (découpe et finition appelée surjet), la confection de textiles techniques, la maintenance des sièges avions, le bureau d’étude ainsi que les directions commerciale et qualité.

L’entreprise conçoit et fabrique, par exemple, les rideaux plissés qui séparent les classes dans les cabines de l’avion (une machine a été développée en interne pour fabriquer ces rideaux très spécifiques), les solutions de sol textile et non textile ainsi que d’autres systèmes.

Depuis Toulouse, la PME envisage de monter dans la chaîne de valeur sur le secteur des petits équipements de cabine (meubles et accessoires de rangement, séparation de classe, vestiaire…) auprès des constructeurs, des compagnies aériennes et des centres de maintenance. Sur ses activités de base, le ferroviaire et le nautisme sont des secteurs de marché adressés par l’offre textile de plus en plus packagée (Housses et mousses de fauteuils) et orientée à l’international.

Sur place, dans l’unité de production, une quarantaine de personnes seront à terme en activité. Et ce seront près de 70 employés au total qui seront comptabilisés sur ce nouveau site, si l’on compte les autres métiers (études et fonctions support) ainsi que les personnes détachées chez les clients.

En 2019, Aertec poursuit sa stratégie de développement en investissant 500.000 euros dans l’achat de nouvelles machines. L’investissement se traduit aussi dans la participation à des projets de recherche et développement en collaboration avec des grands donneurs d’ordre. « innovation » et « projet collaboratif » seront les maîtres mots des années à venir.

Aertec emploie 230 personnes et a engrangé un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros en 2018. Elle compte Air-France, la DGA, Dassault, Stelia, ATR, Airbus, et d’autres acteurs aéronautiques ainsi que la SNCF, EuroDisney et Beneteau parmi ses clients. L’année 2019 voit une progression de 10% se dessiner avec la sélection dans des appels d’offre majeurs de rang 1 auprès des constructeurs.

Discours du Président

« Nous regroupons nos activités en cohérence pour nous développer sur deux pôles auprès de nos clients existants comme à l’international.

Ainsi, les sites à proximité de Paris sont dédiés à la maintenance et la prestation de service. Trois grandes activités de proximité sont reconnues pour l’assemblage et les réparations « Aerostructure », l’entretien des cabines commerciales et VIP’s, et la peinture. La force du groupe est aussi de proposer des équipes de chantiers mobiles.

Celui de Toulouse, à la fabrication des intérieurs des cabines d’avions. D’ailleurs, Toulouse commercialise des kits moquette pour la famille ATR, le 787 de Boeing ainsi que des rideaux pour le 330 d’Airbus et le triple sept de l’américain.
Les autres implantations ; Villeron, proche de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle (siège du groupe), Clermont-Ferrand, Mérignac et Sousse en Tunisie.
« Notre ambition est de grandir sur chaque secteur, même par la croissance externe », affirme le président fondateur Mr Philippe Billebault, qui vise 26,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021 hors acquisition.